Cie Ratibus

MES MAINS SIGNENT

Écriture et interprétation Ratiba Mokri / distribution en cours - Regards à la mise en scène et langue des signes : Christophe Dufour.  Regard chorégraphique Constance Ducrocq.


« … Dans la maison du dedans, mes mains roulaient la semoule, dans la maison du dehors, elles roulaient les cigarettes, elles roulaient des mécaniques de leurs corps masculins comme des garçons. Elles riaient, elles sifflaient, chantaient des airs de chansons engagées, de chansons d’amour… »

Dans cette écriture singulière, Ratiba Mokri fait parler ses mains. Elles sont les personnages principaux. Ce sont ses mains d’enfance, d’adolescence, devenues artistes.

« Elles vont plus vite que mon cerveau, elles ont des connaissances cachées ».

Elles évoquent les mystères de la double identité et de la construction de la personnalité : du bac à sable au plat de semoule, du panier à course au panier de basket, ce sont des mains multi-ethniques, l’une sage, l’autre rebelle.

C’est par le mouvement, la langue des signes, la projection et le langage burlesque que ce spectacle va donner à voir, à comprendre la difficulté, la richesse de vivre entre deux mondes, deux cultures, deux identités.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

SUIVEZ-NOUS SUR