Compagnie Par dessus bord

LE JOURNAL DE FRANCIS, HAMSTER NIHILISTE, 1990-1990.

Texte : Miriam et Ezra Elia - Traduction : Rose Labourie - Dramaturgie et jeu : Aude Denis - Mise en scène de plateau : Caroline Guyot - Scénographie : Johanne Huysman - Création lumière : Claire Lorthioir - Regard chorégraphique : Bérénice Legrand - Régie générale : Claire Lorthioir et Jean-Marie Daleux (en alternance) - Administration : Camille Baby - Remerciements à Sébastien Guffroy - Photo Kévin Faroux.

Seul dans sa cage, Francis, le hamster fait de la roue (modérément), boit de l'eau (un peu) et mange des graines (énormément). « N'y a-t-il donc rien d'autre ? » se demande-t-il.

Alors, pour tâcher de trouver un peu plus de sens à sa vie, il écrit son journal intime. Dans un espace surchargé d'objets (un fauteuil, une lampe, un tapis, des étagères, un paravent, un escabeau, des livres, des crayons, et des papiers, des papiers, des papiers), il laisse des traces de sa vie, de ses élans, de ses tristesses, de ses interrogations.

Ce qui fait la force et la singularité de son journal, c'est qu'il mêle adroitement questionnements philosophiques et légèreté.

Quoi de plus insolite, surprenant et amusant, en effet, qu'un hamster en train de se demander : « A quoi bon exister ? »



INSCRIPTION NEWSLETTER

SUIVEZ-NOUS SUR